Plaque professionnelle : comment bien l’entretenir ?

La réglementation municipale impose aux professionnels libérales d’utiliser l’étiquette professionnelle. Différente d’un pancarte publicitaire, une telle plaque améliore la visibilité dans le secteur d’activité. Elle attire efficacement la clientèle.

Son contenu est soumis à des législations, elle doit regrouper uniquement des informations professionnelles :

  • Le nom et prénom du professionnel,
  • les diplômes et attestations légalisés par le conseil des professions,
  • les coordonnées professionnelles : e-mail, téléphone et fax,

  • le planning de travail : heure et jours de visites.

L’entretien d’une plaque professionnelle

Pour fabriquer une plaqueboiteauxlettres.site , un large choix de matières est mis à votre disposition. Nous citons les plaques en plexiglas, laiton, aluminium ou pvc…

Posées à intérieur ou en extérieur, ces plaques sont sujet d’oxydation et de nombreuses détériorations. Un nettoyage régulier est alors recommandé.

Pour nettoyer correctement une plaque professionnelle, vous devez utiliser les bons moyens afin d’éviter les égratignures. Utilisez des produits qui ne comportent aucune substance à réaction chimique diluée dans une bonne quantité d’eau. Optez pour des chiffons en cotons, les éponges et les lavettes vaisselles sont à éviter. De plus aux éraflures qu’elles provoquent, ces dernières effacent la gravure et rendent les couleurs terne sans éclat ni brillance.